Nous cueillons ou cultivons environ soixante plantes médicinales et aromatiques que nous apportons directement au séchoir ou que nous distillons.
La saison commence avec la pâquerette Bellis perennis qui sera utile en macération huileuse contre les bleus et les coups sur la peau, c’est notre Arnica local. Elle est également tonique de la peau et raffermit les tissus. Elle est également utile en tisane pour calmer la toux.

C’est au mois de février que nous commençons les semis de légumes et de fleurs qui viennent rejoindre les boutures préparées à l’automne dans la serre… Cette année nous avons des boutures d’Hélichryse italienne, Romarin, Camomille romaine, Géranium rosat et Lavande angustifolia.

Dès le mois de février mars, selon la température, il y a les bourgeons de Pin sylvestre qui entrent dans la composition du Sirop des 4 saisons.

Il faut préparer les semis de bleuet, soucis e de mauve de mauritanie.

L’Aïl des ours « en secret » arrive ensuite; il est transformé en pesto ou mis au séchoir pour faire un sel aux herbes

L’Aubépine, les bourgeons de Ronce, l’Ortie

Avril, c’est la temps des Roses Centifolia et Provins ensuite qui sont cueillies tous les matins avant la rosée, et partent directement dans l’alambic ou au séchoir… ou en confit ou sirop.